Tests préalables réussis ilotage sans coupure des Iles de Lérins.

L’ambition de cette partie du projet Nice Smart Valley est d’assurer l’alimentation en électricité des îles lorsque celles-ci sont déconnectées du réseau sans utiliser de groupe électrogène. Cela se fait principalement en mode d’urgence, en cas de problème sur le câble sous-marin, seule connexion au réseau principal.
Pour valider le bon comportement des systèmes à mettre en œuvre, des simulations ont été demandées.

De la théorie à la pratique
C’est une première avec tant de contraintes dues aux longueurs de câbles sous-marins et enterrés sur un réseau HTA. Une modélisation initiale, réalisée par Socomec avec l’Université de Padoue, a permis de définir les performances des produits à utiliser pour l’expérience.

Une série de tests a ensuite été réalisée sur ces produits afin de valider le bon comportement des systèmes avant leur installation sur site. Ces tests ont été réalisés au laboratoire de recherche d’EDF, Concept Grid, sur une installation dimensionnée au ¼ de celle des îles de Lérins. Le premier lot d’essais concernait le blackstart et visait à vérifier la capacité du système de stockage à réalimenter une partie de réseau HTA coupé du réseau principal. Un élément clé de cette fonction est la capacité du système à magnétiser les 5 transformateurs des postes HTA / BT représentant une puissance installée égale à 10 fois la puissance de conversion. La conformité du système de stockage au plan de protection rigoureux d’Enedis a également été vérifiée. Concrètement, en détectant les défauts électriques sur les réseaux basse et moyenne tension et en arrêtant le système de stockage lorsque cela se produit, nous nous assurons qu’il n’y a aucun danger pour les biens et les personnes. Le système a alors été qualifié pour effectuer un îlotage programmé sans coupure c’est-à-dire sans perte de continuité de service perceptible par les clients.. Une fois îloté, nous avons vérifié la qualité de l’énergie fournie par le système de stockage et sa capacité à piloter la production locale d’énergies renouvelables pour assurer un équilibre entre consommation et production.

Ces tests ont permis de qualifier la robustesse de la solution et d’en améliorer certaines performances.

Prochaines étapes du projet …
Un premier îlotage de 15 minutes des îles a été réalisé avec succès mi-mars ! C’est de bonne augure avant le lancement de la dernière phase de test, lors de laquelle nous allons tester la synchronisation avec le réseau, et bien sûr avec une desserte des îles de Lérins.